MISE EN PLACE DES PROCESS DE GESTION

Process de gestion du risque pénal : de l’accueil à la cellule de crise, avec la réalisation d’une « vraie-fausse » perquisition à titre d’exercice préliminaire, sans que vos collaborateurs en soient informés. Il s’agit d’un exercice type « alerte incendie » (comparaison faite par le CHSCT d’un Groupe International) : vivre une situation de crise pour mieux la vivre.

LE DÉROULEMENT

1
Phase préparatoire avec le donneur d’ordre
(dirigeant, directeur juridique, etc.), notamment constitution de l’équipe, rédaction de l’ordonnance, calendrier des interventions, engagement de confidentialité.
2
Réalisation de la « vraie fausse » perquisition
(2 à 3 heures) avec des auditions, débriefing avec les collaborateurs, puis avec les cadres dirigeants.
3
Mise en place des process
avec remise de fiches pratiques, y compris pour l’accueil.
4
Vérification des acquis.
Coût sur devis s’agissant d’une prestation sur mesure.